Choisir son lieu de travail lorsque l’on est professionnel

Posté dans : La boite à outils

Travail à domicile : s’aménager un espace professionnel

Organiser son travail et sa vie de famille en même temps, pas de charges fixes, pas de budget pour la location d’un espace professionnel, pas de temps de trajets, c’est là tout l’attrait de travailler chez soi. C’est aussi un piège car il se peut que vous ne décrochiez jamais du travail. A vous d’être organisé, de faire la part des choses, concilier travail et vie de famille au même endroit n’est pas toujours simple, et n’est pas envisageable pour tout le monde non plus.

Recevoir ses clients et travailler tout en gardant sa vie privée à proximité

Pour cela, aménager une pièce dédiée, un bureau, un atelier. Pensez également que si vous devez recevoir des clients, essayez de prévoir un accès séparé afin de leur éviter de traverser votre maison, et ainsi détacher le côté, privé vis-à-vis de la clientèle, c’est plus professionnel.

Le coworking, une tendance qui plait de plus en plus.

Le coworking est un nouveau mode de fonctionnement pour les entrepreneurs basé sur un espace de travail partagé. Nous pourrions traduire cela par une location d’espaces partagée. Il faut bien sûr pouvoir “se déplacer avec son travail”. Tous les métiers ne sont donc pas propices à ce lieu de travail.

Il s’adresse tout particulièrement aux travailleurs qui sont “à leur compte”, comme les indépendants, les freelancers par exemple.
Travailler ensemble dans un espace partagé peut s’avérer stimulant, et très convivial. Des routines se mettent en place, et instaurent ainsi un rythme de travail.

Intégrez une communauté vous donne de la visibilité, et le partage fait parti de la stratégie de communication !

Louer ou acheter un local, un bureau

Louer ponctuellement un bureau

Si vous optez pour le travail à domicile, et que vous ne souhaitez pas recevoir vos clients, parce que votre espace de travail n’est tout simplement pas adapté, vous pouvez louer de manière ponctuelle un bureau, une salle afin de recevoir un client. Louer à la journée et ainsi regrouper vos rendez-vous, ou bien à l’heure si cela est possible. Rapprochez-vous de votre commune, ou de la communauté de communes, ils ont bien souvent ce genre de services à vous proposer.

Acheter son local commercial

Vous pouvez prévoir également l’achat d’un local professionnel pour exercer votre activité. En toute indépendance, si ce n’est rembourser un éventuel prêt immobilier, vous n’aurez pas de contrat, pas de compte à rendre. L’avantage, travaux à volonté, pour faire de cet espace le vôtre. Vous appropriez à 100 % les lieux, et ainsi générer une ambiance qui répond parfaitement à vos valeurs. C’est un investissement qui peut être intéressant sur du long terme.

Là encore, des professionnels sont à votre écoute pour vous aider dans vos démarches d’achat immobilier. Faites appel à un courtier en ligne par exemple : Papernest, un service de courtage immobilier en ligne, vous propose une simulation de prêt en ligne, facile, simple et très pratique pour se lancer dans les démarches.

Comment gérer la souscription aux contrats d’énergie après la location ou l’achat d’un local professionnel ?

Effectuer la mise en service de l’électricité

Au moment de l’emménagement dans vos nouveaux locaux, vous devez impérativement effectuer la mise en service de l’électricité afin d’alimenter vos locaux professionnels avant l’arrivée des employés et l’installation des équipements électriques comme les ordinateurs, par exemple.

Qu’il s’agisse d’un local professionnel ou d’un logement pour un particulier, la mise en service pour l’électricité ou le gaz doit être demandée par l’occupant des lieux, qu’il soit propriétaire ou locataire. Par conséquent, si vous emménagez dans des nouveaux locaux commerciaux, vous devez nécessairement réaliser vous-même la demande pour ouvrir votre compteur d’électricité.

Néanmoins, cette démarche administrative est simple et rapide. En effet, vous devez simplement contacter un fournisseur d’énergie, peu importe votre choix, et souscrire une offre d’électricité. Après votre souscription, le fournisseur d’énergie va contacter Enedis, le gestionnaire principal du réseau d’électricité, qui va se charger lui-même de la mise en service de votre compteur d’électricité.

Par conséquent, vous n’avez pas besoin de contacter Enedis mais il est conseillé d’engager les démarches de mise en service plusieurs semaines avant votre emménagement pour réduire les frais de mise en service.

Utiliser un comparatif pour le contrat de gaz et d’électricité

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie français à la concurrence, EDF et ENGIE ont perdu leur monopole sur la fourniture d’électricité et de gaz. En effet, depuis 2007, une trentaine de fournisseurs d’énergie alternatifs ont investi le marché français et cherchent à séduire les clients des fournisseurs historiques.

Par conséquent, ce nouvel état de concurrence permet aux consommateurs de choisir librement leur contrat d’énergie et leur fournisseur avant de réaliser des économies. Si vous êtes déjà engagé auprès d’un fournisseur d’énergie, vous pouvez résilier votre contrat d’électricité ou de gaz sans frais.

Avant de souscrire un contrat d’électricité ou de gaz pour votre local professionnel, il est conseillé d’utiliser un comparatif pour son contrat de gaz et d’électricité, afin de souscrire à l’offre énergétique la plus adaptée et la plus avantageuse. Il est important de réaliser des économies d’énergie, notamment en tant que professionnel.

Indiquer votre présence en tant que professionnel passe par la case “publicité”

Voilà, vous avez choisi votre lieu de travail, il faut penser maintenant à “indiquer votre présence”, et donc prévoir un peu de publicité. Nous, graphiste, appelons cela la PLV : publicité sur lieu de vente.

A votre domicile, vous pouvez afficher une petite pancarte au niveau de votre boite aux lettres. Même si vous ne recevrez pas de client, une pancarte indique que vous existez. Encore une fois, on pense visibilité : logo, nom, services, coordonnées. Si vous n’êtes pas sur un lieu fréquenté, prévoyez une pancarte plus grande, ou bien 2 pancartes indiquant la direction pour arriver jusqu’à vous.

En ce qui concerne le coworking, l’esprit de cette pratique invite déjà au partage, on se présente, on échange très facilement. L’idée ici c’est de faire parti d’un petit réseau d’entrepreneur, d’intégrer un groupe avec qui le feeling passe bien. Ce contact vous permettra par la suite d’être recommandé, et cela fonctionne très bien. Côté publicité visuelle, vous n’allez pas arriver avec votre pancarte. L’astuce, ce n’est pas grand chose, mais ne serait-ce que poser un objet publicitaire sur la table avec votre nom et logo dessus comme un carnet, une tasse, un sac, ou même l’arrière-plan de votre bureau d’ordinateur, fera son effet, et là l’impact visuel prendra son sens.

Lorsque vous achetez ou louez un local commercial, on parle ici d’enseigne publicitaire. Beaucoup plus grande, elle se place en façade, en hauteur de manière visible Pour réaliser ce panneau rigide, faites appel à un graphiste, il saura faire une mise en page adaptée et regrouper les informations essentielles.

Peu importe le format de pancarte choisi, sachez juste qu’elle doit être adaptée à l’extérieur pour perdurer dans le temps.

Simplifier vos démarches

La création d’une entreprise est un véritable parcours du combattant avec énormément de démarches administratives. Vous pouvez vous faire aider d’un professionnel dans le coaching pour être accompagné dans tout le processus de création pour votre entreprise y compris pour ces démarches de recherche.